L’hyperthyroïdie est une maladie caractérisée par un trouble en relation avec la surproduction d’hormones thyroïdiennes dans des tissus cibles. L’hyperthyroïdie est également connue sous le nom de thyrotoxicose. L’hyperthyroïdie présente divers symptômes non négligeables suivant l’intensité, le degré et la durée de la maladie. Un des symptômes inquiétants est la prise de poids. Toutefois, les autres symptômes sont aussi à découvrir pour pouvoir prendre des précautions dans l’immédiat en cas de survenance de la maladie.

Les symptômes liés au cœur

L’hyperthyroïdie se manifeste par diverses complications au niveau du cœur. Les caractéristiques de ces symptômes sont :
La tachycardie courante, sinusale et excessive durant les efforts et les émotions et qui ne s’allège pas même au repos. Cette tachycardie est suivie de palpitations et de dyspnée d’effort.
Un éréthisme est aussi constaté, c’est une élévation de l’intensité du bruit du cœur suivi d’un souffle systolique de débit.
Enfin, les troubles cardiaques se caractérisent par un pouls vibrant et une augmentation du PA systolique.

Les symptômes liés au cerveau

La manifestation de l’hyperthyroïdie touche aussi le cerveau et les symptômes ne sont pas minimes. Ils englobent :
Une intense nervosité, une agitation psychomotrice et une labilité de l’humeur.
Un tremblement sans cesse et régulier des extrémités
Une grosse fatigue et une insomnie.

Les symptômes liés au poids

Le poids d’un individu est aussi très touché par l’hyperthyroïdie. Dans la plupart des cas, l’individu connaît un amaigrissement rapide et considérable. Même si le patient garde un appétit conservé ou une augmentation de celui-ci, il perd du poids constamment.
Sur 10 % des cas de la maladie d’hyperthyroïdie, une prise de poids est constatée chez le malade. Cette prise de poids est constatée lorsque la polyphagie excède l’hypercatabolisme. Cette prise de poids est aussi très remarquée alors que l’alimentation du malade reste inchangée. Il faut noter que dans nombreux cas, c’est la maladie de l’hypothyroïdie qui favorise la prise de poids. Cette dernière n’est qu’une exception pour la pathologie de l’hyperthyroïdie.

Les autres symptômes de l’hyperthyroïdie

À part la prise de poids et la perte de poids, les autres signes de l’hyperthyroïdie sont multiples, à savoir la polydipsie, l’amyotrophie, l’augmentation de la fréquence des selles, la rétractation de la paupière supérieure, les troubles des règles et la gynécomastie chez l’homme.
Bref, lorsque ces symptômes sont découverts chez un individu, il est essentiel de passer par un examen sanguin pour voir si ceci concerne l’hyperthyroïdie. En conséquence, les options de traitement comprennent les traitements médicamenteux, l’iode radioactif et la chirurgie.